Ne pas confondre études de propagation et prédictions

Ioannidis et ses collègues ont publié un article en Aout 2020 qui montrait comment les épidemiologistes qui ont prétendu faire des prédictions pour l’épidémie du Covid-19 se sont totalement trompés, et ça n’a pas dû s’arranger depuis avec l’histoire des variants. Leur papier permet de lister tous les risques de défauts de ces études et ces leçons peuvent servir à toutes les études de propagation et à tous les data scientists formatés par le pouvoir de prédiction du Machine learning.

Dans l’image ci dessus, on peut voir les prédictions de 4 modèles (issus de labos différents) pour le nombre de morts aux USA pour le jour suivant: pas un ne donne le même résultat!!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.