La vidéo du séminaire avec Franck Cochoy et Dominique Cardon

Le séminaire est terminé pour cette année et nous allons vous proposer une suite sans aucun doute. En attendant, voici la vidéo de la séance du 28 Mai, qui est typique de l’esprit d’atelier et de discussion ouverte qui était à l’origine du projet. Interventions et débats passionnants à visionner sur Canal U

https://www.canal-u.tv/video/fmsh/seminaire_shs3g_28_mai_2015.17974

Rappel : les commentaires sont bienvenus, la discussion doit continuer, les références et papiers à mentionner sont aussi utiles!

 

Séminaire du 11 juin avec Geof Bowker et Noortje Marres

Le prochain séminaire SHS3G aura lieu le 11 Juin de 14h30 à 17h30 et accueillera Geof Bowker, professeur à University of California Irvine, et Noorjet Marres, Professeur au Goldsmiths Institute, University of London. La séance se tiendra exceptionnellement à la Maison SUGER 16-18 Rue Suger, Paris 6eme (entre métro Odéon et St Michel).

Charlie est un phénomène de 3eme génération (aussi) par D. Boullier

La méthode Todd ou le positivisme zombie (= déconnecté)

J’ai toujours lu avec intérêt les travaux d’Emmanuel Todd et j’ai été convaincu qu’il touchait une dimension anthropologique importante en insistant sur le rôle des principes de transmission familiale. Mais je n’avais jamais pensé que l’on pouvait utiliser ces mouvements de longue durée pour tout expliquer et encore moins pour expliquer des manifestations. Il se trouve en effet que j’ai observé de nombreuses manifestations et que l’ordre des deux phénomènes ne pouvait jamais être rapproché si ce n’est au prix d’un écrasement de la singularité d’une manifestation : c’est pourtant ce que fait E. Todd en résumant un moment éphémère de pulsation de la vie collective à un symptôme d’une crise religieuse, en le résumant tellement qu’il consacre un maximum de 40 pages sur 240 (calcul généreux de ma part) à évoquer ces manifestations et surtout un indicateur et un seul, le nombre de manifestants, dont il prétend tirer des lois malgré le caractère « bâclé » des chiffrages (p. 68).

Lire la suite